« In Every Port in the World, at least Two Estonians Can Be Found » (Ernest Hemingway)

Du peu que j’aie pu voir jusqu’à présent, la nature tient une place importante dans la culture estonienne. La forêt surtout est centrale ; mais Tallinn, en bord de mer Baltique, me semble très tournée vers la mer. Et c’est autour de cette importance de la mer, et de la nécessité de la préserver, qu’a été construite la célébration à laquelle j’ai participé lors du premier week-end de mon arrivée. Du moins, c’est ainsi qu’on me l’a présenté.

Il s’agit de la nuit des anciennes lumières (traduction approximative d’Ancient lights). Celle-ci a lieu tout autour de la mer Baltique et, d’après la carte sur le site de l’événement, dans quelques autres endroits du monde aussi, le dernier samedi du mois d’août.

Très concrètement, on allume ce que l’on appelle en anglais des bonfires, mot qui vient de bone fires (feux d’os, littéralement), à savoir des sortes de feux de camps à divers endroits de la côte. (Comme on en croise en France à la Saint Jean) (Sauf que là c’est sur la côte) (Suis un peu !).

J’ai donc rejoint un des feux principaux, qui se trouvait près de Lennusadam, l’un des ports de Tallinn. Une scène à ciel ouvert avait été montée, où un groupe de danse traditionnelle fêtait la nuit.
Nous pouvions également visiter certains bateaux mis au sec sur le port. Mais l’attraction principale consistait à se regrouper autour des feux de diverses tailles allumés un peu partout sur le port.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Je me suis évidemment jetée sur le premier autochtone venu pour qu’il m’explique le sens précis de cette célébration, que j’imaginais sacré, subtil, etc. ; évidemment, il n’en avait aucune idée. Il ne savait pas non plus danser les danses traditionnelles estoniennes, ce qui était bien décevant mais pas franchement surprenant : je serais bien emmerdée si on me demandait de faire une démonstration de danse traditionnelle française.

En fait, cette ignorance est d’autant plus facile à comprendre qu’il ne s’agit visiblement pas d’un événement très ancien : la première nuit des feux anciens s’est tenue en 1992, pour fêter les 75 ans de l’indépendance de la Finlande. Les feux seraient alors un rappel des feux d’alarmes tenus le long des côtes à l’époque des Vikings, ou bien d’une antique célébration, ou bien les deux à la fois – difficile de savoir.

Et comme la plupart des traditions, les sens qu’on lui donne sont multiples.

Ainsi, si le site internet officiel de l’événement parle d’une célébration de la mer Baltique, le site d’information err.ee analyse la chose d’une manière légèrement différente, mais qui a son importance : la nuit des anciennes lumières devient une célébration de l’histoire des peuples de la mer Baltique.

Et en Estonie comme partout ailleurs, l’histoire n’est pas complètement apolitique. Dans mon précédent article, je vous avais parlé de la Heritage Society, cette association qui, sous couvert de débats historiques, avait contribué à l’émancipation politique du pays. Ici, les organisateurs et organisatrices de l’événement avait apparemment appelé à profiter de cette nuit pour « réfléchir à l’identité et à la culture de l’Estonie ».

Cité-es par Err.ee, iels déclarent : « Si nous n’avons pas notre propre histoire, nous pourrions soudain devenir une part de celle de quelqu’un d’autre. » Le nombre de personnes ayant répondu présent, partout en Estonie, lors de cette nuit, a certainement dû les rassurer.

Que de gens.

Que de gens.

Quant à savoir si les personnes sur ce port avaient conscience de la dimension politique et mémorielle de cet événement, il est difficile d’en être certaine. La foule était dense, mais apparemment, pas forcément plus informée que nous autres pauvres Erasmus… De cette nuit, on garde surtout la chaleur, la lumière, les éclats de rouge sur le noir de la mer et l’odeur du bois brûlé, les chansons estoniennes et les conversations à voix basse autour des feux.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s